Pour construire le monde d’après, le Crédit Coopératif propose des prêts travaux exceptionnels

Votre spécialiste déco !

Pour construire le monde d’après, le Crédit Coopératif propose des prêts travaux exceptionnels

schema avec une grue et des pièces

Depuis le début de la crise sanitaire qui a touché la France, le gouvernement ne cesse de répéter aux Français qu’ils devront faire des efforts pour relancer l’économie et la consommation, mais aussi pour bâtir le monde de demain.

Les banques aussi ont un rôle à jouer et certaines ont décidé de le prendre au sérieux, comme le Crédit Coopératif qui a décidé de proposer des crédits travaux à taux réduits jusqu’au 31 juillet.

Des crédits accessibles à tous les ménages pour rénover leur logement

Les crédits travaux proposés par le Crédit Coopératif sont extrêmement intéressants, car ils permettent d’emprunter de 1 500 € à 50 000 € en profitant d’un TAEG à 1,95 % pour une durée de remboursement allant jusqu’à 48 mois, ou bien d’un TAEG à 2,45 % pour une durée de remboursement allant jusqu’à 120 mois.

Ce sont donc des crédits accessibles et les ménages qui en ont le plus besoin pourront en profiter. Ils pourront être souscrits pour faire des rénovations, des améliorations, des agrandissements, mais également pour des travaux d’urgences. En cas d’urgence, il faudra néanmoins se tourner vers des professionnels reconnus comme proDispo afin d’appuyer son dossier de demande et s’assurer qu’il sera rapidement traité.

Des crédits pour venir en aide aux ménages précaires

Avant la crise sanitaire, de nombreuses aides de l’État avaient déjà été mises en place pour aider les particuliers à rénover leurs logements. Ces aides étaient particulièrement pensées pour venir en aide aux ménages les plus précaires afin de limiter au maximum le nombre de logements précaires. L’ensemble s’inscrivait également dans une volonté d’accélérer la transition écologique en améliorant les diagnostics énergétiques des logements.

Avec la crise sanitaire, les travaux ont été mis à l’arrêt et des millions de Français se sont retrouvés confinés dans des situations particulièrement compliquées. La mise en place de ces crédits accessibles à tous, même aux plus précaires, est un geste fort de la part de certaines banques pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin.

Une bonne occasion de rénover son logement

Néanmoins, l’objectif de la mise en place de tels crédits n’est pas uniquement de s’adresser aux ménages les plus précaires. Même les particuliers qui n’ont pas particulièrement souffert du confinement ou qui ne seront pas touchés par la crise économique à venir pourront profiter de l’opportunité pour améliorer leur intérieur.

Effectivement, le confinement a eu pour effet sur beaucoup de Français de leur donner envie de rénover leur intérieur. Les ventes de meubles et d’accessoires de décoration d’intérieur et d’extérieur ont explosé à l’approche de la fin du confinement. Les banques savent donc bien qu’elles trouveront beaucoup de clients intéressés par leur proposition. C’est donc également une opération tout à fait rentable pour elles.

Relancer rapidement le milieu de la construction

Au début de la crise sanitaire, lorsque le confinement a été mis en place, on se souvient que la ministre du Travail avait exhorté le milieu de la construction et du BTP de continuer à travailler sans ralentir la cadence. Une demande qui avait choqué de nombreux syndicats et la ministre avait dû revenir sur ses propos. Finalement, ce secteur d’activité comme les autres a été particulièrement touché par l’arrêt de l’activité.

Or, c’est un secteur tout à fait essentiel à la bonne santé de l’économie étant donné le fonctionnement de notre société. Ces prêts travaux avec des taux exceptionnels seront donc bien utiles pour les ménages précaires, les ménages classiques, les banques, mais également les entreprises du bâtiment et de la construction. Elles espèrent que l’activité redémarrera rapidement et que le secteur ne sera pas trop touché par la crise et les faillites.