5 conseils pour une pelouse prête pour l’été !

Votre spécialiste déco !

5 conseils pour une pelouse prête pour l’été !

pelouse tondue

Une pelouse prête pour l’été ne nécessite que quelques jours d’entretien. Prendre un week-end pour nettoyer et entretenir votre pelouse au printemps peut signifier une pelouse plus verte et une pelouse prête pour l’été qui nécessite également moins d’entretien lorsque les températures augmentent.

Suivez ces conseils pour vous assurer que votre pelouse reste en forme tout l’été.

Enlevez les débris

Après un long hiver et un long printemps, votre pelouse est probablement couverte de débris appelés « chaume ». Le chaume comprend les aiguilles de pin, les feuilles mortes, l’herbe morte et d’autres choses qui s’accumulent sur votre pelouse pendant les mois d’hiver. Il a la mauvaise habitude de couvrir votre pelouse saine et de la protéger du soleil.

De plus, le chaume peut absorber trop d’eau et causer le flétrissement. Il est toujours préférable de commencer avec un sol propre, alors prenez un râteau et enlevez doucement autant de chaume que vous le pouvez. Ne soyez pas trop agressif, car votre gazon printanier sera encore assez fragile lorsqu’il poussera en dessous.

Semer de l’engrais

Une couche d’engrais peut vraiment donner à votre aménagement paysager les éléments nutritifs dont il a besoin pour passer d’une pelouse clairsemée au printemps à une pelouse prête pour l’été. Considérez-le comme une multi-vitamine pour votre pelouse. L’engrais comprend un équilibre de potassium, d’azote et de phosphate, mais le pourcentage dont vous avez besoin de chacun dépend de votre région et du type d’herbe et de sol que vous avez.

Assurez-vous de bien suivre les directives pour votre engrais. Certains nécessitent des quantités d’arrosage spécifiques après le semage. D’autres fonctionnent mieux sur une pelouse déjà humide.

Vous ne savez pas quoi utiliser ? Communiquez avec un professionnel de l’entretien des pelouses pour obtenir des conseils d’expert sur le type de pelouse que vous possédez et pour obtenir un plan de fertilisation personnalisé.

Arroser profondément

La promesse d’un printemps pluvieux et humide peut vous aider à traverser les mois chauds et secs, mais votre pelouse pourrait avoir besoin de plus. Assurez-vous de donner à votre pelouse au moins quelques « boissons » profondes avant que la chaleur ne fasse son apparition. C’est important pour la croissance de racines fortes qui résistent à l’été.

En règle générale, il est préférable d’arroser la pelouse en eau profonde de façon irrégulière plutôt que d’arroser votre pelouse en surface tous les jours. Assurez-vous d’arroser votre pelouse en profondeur au début du printemps pour favoriser la croissance d’une pelouse saine. Arrosez votre pelouse à intervalles réguliers et en quantité suffisante jusqu’au printemps, puis arrosez à nouveau votre pelouse en profondeur à la fin du printemps.

Cela aidera à hydrater le sol de sorte que vous aurez besoin de moins d’eau pendant les mois chauds de l’été.

Prendre un peu d’air.

L’aération – de minuscules trous creusés dans la surface de la pelouse – peut sembler non essentielle, mais c’est un excellent moyen d’obtenir une pelouse prête pour l’été. Pendant les mois froids de l’hiver, le sol peut devenir compact et dur. Il est donc difficile pour les racines de votre gazon d’obtenir l’oxygène et l’eau dont elles ont besoin pour vous donner une pelouse forte, verte et saine. En perforant la surface du sol, cela brise une partie de cette surface dure pour permettre à votre gazon d’obtenir tout ce dont il a besoin.

Vous pouvez essayer l’aération de pelouse en le faisant seul via des accessoires disponibles dans les magasins comme Leroy Merlin. Ou encore, engagez un professionnel de l’entretien de la pelouse pour qu’il vienne en prendre soin. L’aération est relativement peu coûteuse, mais elle vous en donne pour votre argent quand il s’agit d’une pelouse saine et hydratée en été.

Vérification des arroseurs d’été

La dernière chose dont vous avez besoin, c’est d’un système d’arrosage cassé en juillet. Faites faire un bilan de printemps à votre aménagement paysager pour vous assurer que tout fonctionne comme il se doit avant qu’il ne fasse trop chaud. Examinez les têtes d’arrosage, car elles peuvent être brisées par des tondeuses à gazon. Elles sont simples à remplacer et assurent que votre pelouse reçoit l’eau dont elle a besoin.

Vous pouvez également régler les modèles de pulvérisation ou modifier l’horaire d’arrosage. L’objectif est d’arroser efficacement, pas d’arroser davantage. Assurez-vous que les arroseurs ne pulvérisent que sur de l’herbe, des arbustes et des fleurs et qu’ils ne gaspillent pas d’eau sur les trottoirs ou dans les allées.

Vérifiez les prévisions à long terme (ou l’almanach de l’agriculteur) pour voir quel type d’été est prévu. Commencez par la quantité minimale d’arrosage et ajustez l’arrosage à partir de là. Rappelez-vous que lorsqu’il s’agit d’arroser votre pelouse, trop en faire n’est pas seulement coûteux, mais empêche votre pelouse d’obtenir l’oxygène dont elle a besoin. Une pelouse trop arrosée est plus susceptible d’avoir des mauvaises herbes et une mauvaise croissance avec des racines faibles. Moins, c’est plus, surtout lorsqu’il s’agit d’arroser selon un horaire précis. Votre meilleur choix est d’arroser moins souvent, mais de façon plus complète.

L’été approche à grands pas et une pelouse prête pour l’été est beaucoup plus facile à obtenir lorsque vous commencez au printemps. Êtes-vous prêt à avoir la meilleure pelouse du quartier cet été ?

5 conseils pour une pelouse prête pour l’été !
Rate this post