Comment abattre une cloison sans risque ?

Votre spécialiste déco !

Comment abattre une cloison sans risque ?

belle cuisine

Pour obtenir plus d’espace dans un salon ou créer une cuisine ouverte, plusieurs personnes optent pour l’abattage d’une cloison. Abattre une cloison est loin d’être une tâche facile, surtout quand vous n’avez pas de l’expérience. Vous souhaitez abattre une cloison sans entraîner d’autres dégâts ? Voici les étapes à suivre pour abattre une cloison sans risque.

Vérifiez la nature du mur

Avant de penser à abattre une cloison, il faut d’abord vous assurer que celle-ci n’est pas une structure porteuse. Abattre un mur porteur sans l’apport d’un professionnel peut entraîner des conséquences fâcheuses. Pour différencier un mur porteur d’une simple cloison, intéressez-vous à l’épaisseur :

  • Les murs porteurs peuvent mesurer entre 20 et 30 cm d’épaisseur ;
  • Les cloisons ne mesurent que 10 cm.

Sondez la cloison à abattre à l’aide d’un détecteur de métaux

Après avoir identifié la nature de votre cloison, passez votre mur au détecteur de métaux. Cette étape reste importante puisque vous risquez de vous faire du mal si votre mur renferme des fils conducteurs ou un tuyau de canalisation. Si le mur est traversé par un câble, marquez les endroits signalés par le détecteur de métaux et coupez l’électricité. Dans le cas d’une canalisation, il est important d’interrompre l’arrivée de l’eau.

Protégez le sol et les pièces environnantes avant la démolition

L’une des choses les plus importantes à faire avant de démolir une cloison est la protection des pièces environnantes. Couvrez le sol et les meubles avec des couvertures résistantes et prenez soin de bien fermer les portes.

Équipez-vous des outils adaptés

Afin d’effectuer l’abattage d’une cloison sans risques de blessure, munissez-vous d’une paire de lunettes de protection, d’une paire de gants, d’une paire de chaussures de sécurité et d’un casque. En ce qui concerne les outils de travail, le choix se fera en fonction de la cloison que vous souhaitez abattre. Pour une cloison en brique par exemple, utilisez un marteau ou une masse. Dans ce cas, nous vous conseillons de commencer l’abattage par la partie haute pour éviter que les débris vous tombent dessus. Pour casser une cloison en plaques de BA13, utilisez une scie sabre ou un marteau piqueur.

Passez à l’abattage proprement dit

Pour l’abattage d’une cloison en brique, commencez toujours par séparer le mur et le plafond. Cette tâche peut s’effectuer à l’aide d’un marteau piqueur ou d’une scie. Après, passez à la démolition en partant du haut. Au fur et à mesure que vous descendez, la tâche vous sera plus facile.

Si vous avez une cloison en placoplâtre, la première chose à faire est d’effectuer une ouverture dans le mur à l’aide d’un marteau-piqueur. Ensuite, enlevez la planche et démolissez le reste.

Ceux qui disposent d’une cloison en carreau de plâtre doivent commencer par couper les jonctions entre la cloison et le plafond à l’aide de la scie sabre. Ensuite, les carreaux de plâtre peuvent être démolis.

En suivant les étapes précitées, vous serez désormais en mesure de démolir aisément une cloison sans entraîner des dégâts.

Comment abattre une cloison sans risque ?
Rate this post