Les astuces pour optimiser un diagnostic immobilier

Votre spécialiste déco !

Les astuces pour optimiser un diagnostic immobilier

En 2019, l’immobilier est un secteur-clé de l’économie française. Si la location d’appartements est encore utilisée par de nombreux français, l’achat semble gagner du terrain depuis quelques années. Il suffit de regarder les chiffres des ventes de bien immobilier en 2018 pour comprendre que les choses bougent. Cependant, la vente est désormais conditionnée à la validation de nombreux diagnostics. Zoom sur les astuces à appliquer pour optimiser un diagnostic immobilier afin de valider la vente de votre bien en toute sérénité.

Performance énergétique et loi Carrez

Assurément les deux diagnostics immobiliers incontournables. Le premier concerne les besoins énergétiques de votre maison et doit prendre en compte de nombreux paramètres comme l’analyse technique des matériaux du logement, mais aussi le système de chauffage, la production d’eau chaude… Notez que la réalisation du diagnostic de performance énergétique (DPE) permet à de multiples logements de valoriser un bien immobilier. L’autre diagnostic phare est bien celui concernant la loi Carrez. Crée pour déterminer avec exactitude la superficie de votre logement dont la hauteur mesure au minimum 1m80. Si ce diagnostic n’est pas obligatoire dans certains cas, il reste primordial en vue d’un projet de vente de bien immobilier. Un coup d’œil sur le site Immobilier-danger.com vous permettra de visualiser votre cas de figure.

Vérifier les références des professionnels

Afin de valider à coup sûr son diagnostic immobilier, il est obligatoire de choisir un professionnel. Pour éviter les mauvaises surprises, on ne saurait que trop vous conseiller de vérifier les références du pro que vous sélectionnez. Si le prix de ce type de diagnostic peut représenter un coût important pour certains particuliers, on attire votre attention sur les bénéfices d’un diagnostic effectué correctement pour valoriser financièrement votre bien immobilier. Enfin, gardez en tête qu’il existe en tout 10 diagnostics immobiliers. (Amiante, plomb, termites, gaz, électrique, assainissement, risques, Carrez, énergétique et parties communes). Tout un programme…

Les astuces pour optimiser un diagnostic immobilier
Rate this post