7 façons de respecter votre budget de construction neuve

Votre spécialiste déco !

7 façons de respecter votre budget de construction neuve

calcul du budget de la construction d'une maison

Prendre la décision de construire au lieu d’acheter une maison est la partie facile. Après cela, le vrai travail commence. Travailler avec votre constructeur pour choisir les plans, les finitions et le budget global peut tester vos limites, mais vous obtiendrez exactement ce que vous voulez. Bien sûr, ce qui a du sens sur papier ne fonctionne pas toujours lorsqu’il est temps de passer au concret. Des revers imprévus, des changements soudains et des fluctuations sur le marché de la construction peuvent faire dérailler même le meilleur budget de construction neuve.

Si le respect de votre budget de construction est une préoccupation importante pour vous (comme pour 90% des Français), commencez à planifier avant de dépenser le moindre sou. Un peu de créativité dans l’établissement de votre budget et beaucoup de prévoyance vous permettent de construire votre maison sans vous finir avec un ulcère. Voici comment faire.

1. Commencez par catégoriser

L’une des façons les plus simples de faire sauter un budget est tout simplement de ne pas planifier. Votre entrepreneur vous aidera à établir vos chiffres, mais si vous vous renseignez, vous resterez dans le peloton de tête.

Commencez par créer des catégories de coûts les plus élevés, comme les coûts fonciers, les coûts extérieurs et les coûts intérieurs. Utilisez ensuite une feuille de calcul pour suivre les différentes sous-catégories de chaque rubrique. Cela vous aide à identifier les coûts qui ont pu vous échapper (n’oubliez pas le prix du déménagement !) et à comprendre le prix de gros pour chaque catégorie principale.

2. Créer un fonds de prévoyance

Jamais dans l’histoire des maisons une construction n’a été achevée exactement comme prévu pour exactement le montant prévu. Les mauvaises surprises vous ralentissent et peuvent aussi vous coûter cher. Qu’il s’agisse d’un problème foncier imprévu, d’une découverte dans le sol ou d’un changement de finitions, le temps c’est de l’argent.

Conservez toujours un fonds de prévoyance pour les choses que vous n’auriez pas pu prévoir. Une bonne règle de base est de multiplier le budget que votre entrepreneur vous donne par 1,5, en gardant l’excédent disponible pour que vous ayez un filet de sécurité tout au long de la construction. Et si l’entrepreneur vous demande de gros changements financiers, ou le fait de façon répétée, vérifiez bien qu’il n’est pas en train de vous rouler dans la farine…

3. Pas de dérive non autorisée

Quelques centaines d’euros ici ou là, ce n’est peut-être pas grand-chose, mais des dérives fréquentes peuvent complètement faire exploser votre budget. Ne laissez pas votre équipe de construction agir selon leurs guides. Toute dépense supplémentaire doit être expliquée et justifiée. Une fois votre budget établi, respectez-le.

D’ailleurs, ce conseil vous a déjà été donnée dans notre liste de questions à poser à son architecte.

4. Faites des folies (calculées)

Il n’y a rien de mal à avoir quelques caractéristiques coûteuses dans votre maison. Mais, ce choix conscient de faire des folies sur certains éléments ou certaines pièces de votre maison signifie qu’il faut les prévoir à l’avance dans votre budget.

Lorsque vous vous permettez des excès tout en sachant les calculer, il est plus facile d’être plus respectueux du budget dans d’autres domaines. De plus, quelques folies personnelles vous donneront plus de satisfaction au moment d’emménager dans votre nouvelle maison.

5. Optez d’abord pour la fonctionnalité

Lorsque vous vous attaquez au budget de la construction de la maison, assurez-vous d’adopter un état d’esprit axé sur la  » fonctionnalité d’abord « . Par exemple, dépenser plus pour un chauffe-eau de haute qualité ne semble peut-être pas très excitant, mais c’est un investissement dans l’avenir de votre maison. N’oubliez pas que l’esthétique change, mais la qualité derrière vos murs sera toujours importante. Vous pouvez toujours repeindre votre salon ou remplacer la quincaillerie de votre armoire, mais une chaudière bon marché peut vous causer des années de réparations coûteuses.

6. Suivez votre budget de construction

Un budget, c’est un peu comme un régime. Parfois, on ne se rend même pas compte qu’on est en train de tout gâcher. Le suivi de vos dépenses est le meilleur moyen d’identifier les domaines où vous pouvez vous améliorer et ceux où vous pourriez dépenser trop.

Si vous êtes de la vieille école, un agenda en papier ou un carnet de notes est un moyen facile de noter les articles achetés.

Ce conseil est encore plus important si vous rénovez ou construisez seul votre maison. En effet, si vous faites intervenir un constructeur ou des artisans, les questions financières ont normalement été discutées en amont.

7. Retroussez-vous les manches

Quand vient le temps de construire, le meilleur investissement que vous faites dans votre maison, c’est votre propre sueur et vos larmes. Savoir se retrousser les manches pour travailler sur la construction peut permettre d’importantes économies sur les coûts de main-d’œuvre et les primes de gestion de la construction.

Bien que vous devriez certainement laisser les choses compliquées aux pros, vous pouvez sûrement faire quelques étapes comme la pose de la peinture sur les murs, d’un lino ou même l’installation des portes.

Maintenir votre budget de construction à un bas niveau n’est pas forcément compliqué et une bonne planification réduira une partie du stress. Si vous avez l’impression de dévier de votre budget, un peu de retenue et quelques ajustements peuvent vous aider à vous remettre sur la bonne voie.

Rappelez-vous simplement que vous paierez votre maison pour les années à venir, de sorte que les choix que vous ferez maintenant auront certainement une incidence sur la façon dont vous vous sentirez dans votre domicile et sur les coûts de rénovation/d’entretien.26

7 façons de respecter votre budget de construction neuve
5 (100%) 2 votes