Peut-on percer du carrelage ? Si oui, comment ?

Votre spécialiste déco !

Peut-on percer du carrelage ? Si oui, comment ?

travail percage carreleur

À la question de savoir s’il est possible de percer du carrelage, la réponse est affirmative. En effet, il est possible de percer le carrelage avant ou après son installation. Seulement, quelques précautions doivent être prises, notamment au niveau du matériel à utiliser pour effectuer le perçage. Découvrez dans les paragraphes suivants ce qu’il faut savoir à propos des méthodes permettant de percer des carreaux.

Comment percer le carrelage avant sa pose ?

Cette option est souvent la meilleure en raison des risques encourus si on procède au perçage après la pose, les carreaux peuvent :

  • Se fissurer ;
  • Ou carrément éclater.

Lorsque le carrelage est légèrement épais, il est plus indiqué d’opter pour un perçage avant la pose. Dans ce cas, diverses étapes doivent être dûment respectées afin de ne pas les endommager pendant la procédure.

Dans un premier temps, vous devez placer le carreau sur un support en bois (par exemple : une planche). Cela permettra d’amortir les vibrations émises par la perceuse et cela réduira les risques de fissures. Secundo, il faut, à l’aide d’un feutre, marquer la zone du carreau que vous voulez percer. Cela doit se faire du côté émaillé du carreau. Puis, prenez de l’adhésif transparent et déposez-le sur la zone marquée au feutre. Ensuite, vous vous saisissez de votre perceuse non sans l’avoir équipé de forets en faïence. Enfin, vous pouvez commencer à percer. Au départ, vous devez y aller lentement. Dès que l’émail du carreau a été entamé, la vitesse de perçage peut être augmentée de façon progressive. Et n’oubliez pas de ne jamais utiliser le mode « percussion » de la perceuse.

Lorsque le carrelage est épais, vous devez choisir une perceuse puissante et suivre le même mode opératoire.

Comment percer des carreaux après la pose ?

Procéder au perçage d’un carrelage après sa pose n’exempte pas des risques de le faire éclater. Le premier bon réflexe est de choisir une perceuse disposant d’un variateur de vitesse électronique. Le cas échéant, votre choix doit se porter sur la vitesse de perçage la plus lente possible. Le second bon réflexe : vous devez vous protéger les yeux avec des lunettes de protection avant de commencer à percer.

Tout comme dans le premier cas, il faut marquer avec un feutre la zone que vous désirez percer. Puis, cette zone doit être recouverte par un ruban de type adhésif. De cette manière, la mèche de la perceuse ne glissera pas et l’émail du carreau ne sera pas endommagé. L’étape suivante est celle où vous devez équiper votre perceuse avec un foret en faïence.

Le perçage peut alors débuter. Vous devez y aller tout doucement. Dès que vous constatez que la céramique a été entamée, vous pouvez accélérer la vitesse. Une fois que le carrelage a été percé, il faut se débarrasser des résidus. Et enfin, si le besoin se fait sentir de percer autre chose que du carrelage, il faudra d’abord remplacer les forets en faïence.

Peut-on percer du carrelage ? Si oui, comment ?
Rate this post