Quel est le coût d’un ascenseur pour particulier ?

Votre spécialiste déco !

Quel est le coût d’un ascenseur pour particulier ?

Lorsque après la construction de votre maison à étages, vous perdez l’usage de vos jambes, il devient très difficile d’y vivre. De même, s’il vous vient l’envie de transformer votre intérieur en loft industriel, il est certain que vous aurez besoin de faire installer un ascenseur pour particulier. Si d’emblée, cela semble être un investissement important tant d’un point de vue pratique que d’un point de vue financier, il n’en demeure pas moins qu’avec les bons outils, il est facile d’y arriver. Voici pour vous, un point des finances nécessaires à ce projet.

Le coût d’un ascenseur autoportant

Pour l’installation d’un ascenseur de maison, le tarif va varier suivant le type de celui-ci. Pour les modèles autoportants, il faudra prévoir la fabrication d’un pylône métallique autoporteur à l’intérieur duquel se déplacera la cabine d’ascenseur. Cette construction sera généralement complétée par des parois faites en verre. 

Ce type d’ascenseur fonctionnera soit par le moyen de l’électricité avec un système de poulies, de câbles et de contrepoids, soit via un mécanisme hydraulique. Dans tous les cas, il faudra compter entre 12 000 euros et 20 000 euros pour un modèle de deux niveaux. Prévoyez également 3000 euros pour chaque étage de plus. 

Le tarif du modèle à gaine

L’ascenseur à gaine est le moins couteux. Pour sa mise en place, il faudra une gaine faite par un maçon et qui jouera le rôle de structure porteuse. Le positionnement de cette gaine maçonnée permettra la circulation de la cabine de votre ascenseur. 

Il faudra noter que ce type d’ascenseur n’est pas doté d’une cabine transparente. Dès lors, dans votre salon, on ne verra pas votre ascenseur se déplacer. Toutefois, le système de déplacement utilisé ici sera soit hydraulique, soit électrique exactement comme pour l’ascenseur autoportant. Pour le prix, il faudra disposer de 15 000 euros à 18 000 euros pour deux niveaux d’ascenseur. Mais comptez un supplément de 3000 euros pour chaque nouvel étage.