Comment transformer sa cave en pièce de vie ?

Votre spécialiste déco !

Comment transformer sa cave en pièce de vie ?

plan d'architecte

Souhaitez-vous gagner quelques mètres carrés dans votre maison et disposer d’un nouvel espace ? Il est possible de faire un agrandissement de votre logement. La construction d’une extensions est la piste souvent envisagée, mais il existe une alternative. En effet, une possibilité s’offre à vous : il s’agit de transformer votre cave en pièce à vivre. Découvrez comment procéder.

Les démarches administratives nécessaires à la métamorphose de la cave

En France, vous avez besoin d’obtenir des autorisations avant de pouvoir agrandir un espace dans votre logement. Au départ, vous devez vous renseigner auprès de votre mairie afin de savoir s’il est possible de vous lancer dans ces travaux. Dans certains cas, les doléances sont refusées pour des raisons sanitaires. Par exemple, la zone dans laquelle se situe votre habitat (cave) peut être inondable. Elle peut aussi être soumise aux risques naturels ou technologiques. Ces derniers sont mentionnés dans un diagnostic ERNT qui vous est remis lors de l’achat de votre bien immobilier.

Si les travaux sont possibles, les démarches administratives à mener dépendent essentiellement de la superficie de la cave à transformer. Si elle est comprise entre 5 et 20 mètres carrés, vous devez réaliser une déclaration de travaux préalable auprès de l’instance adéquate. À cette taille, un permis de construire n’est pas nécessaire. Si, par contre, l’espace à réaménager est supérieure à 20 mètres carrés, il est obligatoire de faire réaliser un permis de construire.

Les démarches évoluent selon les communes, les époques, les terrains… Avant tout travaux, soyez sûr à 100% d’être en accord avec la législation.

Les 3 actions indispensables pour aménager votre cave

La transformation de votre cave en pièce de vie donne lieu à diverses possibilités. À titre d’exemple, vous pouvez décider de créer une chambre supplémentaire ou un espace de jeux pour vos enfants. Vous avez aussi la possibilité d’en faire une salle de cinéma avec un vidéoprojecteur, une salle de sport ou une salle d’arcade. Ces aménagements nécessiteront, outre l’expertise d’un designer d’intérieur, divers travaux.

Pour réaménager un tel espace, et surtout si vous avez peu d’expérience dans le domaine de la construction, une bonne idée est de confier votre projet à un architecte d’intérieur. Il permet de prendre en considération les 3 contraintes qui suivent, plus d’établir un budget et un planning des travaux.

L’isolation interne ou externe

Les travaux d’isolation sont importants car ce sont eux qui vous évitent les déperditions de chaleur. Étant donné qu’il s’agit d’une cave, la solution la plus indiquée est de mettre en place des panneaux de polystyrène contre les murs. Si cette technique assure généralement une bonne isolation, elle réduit néanmoins la surface habitable.

Si la cave n’est pas suffisamment grande pour vous permettre cela, appliquez plutôt des peintures étanches spéciales conçues pour ce type de travaux. Pensez également à l’isolation du sol en créant une dalle isolante en béton ou en faisant couler une chape. Une membrane en polyéthylène peut y être installée pour renforcer l’isolation. Cela empêchera les éventuelles remontées d’humidité.

L’assainissement et la ventilation

De façon générale, l’humidité est le premier élément pour lequel une solution doit être trouvée lors de la transformation d’une cave. Elle est souvent à l’origine de bien des problèmes non seulement sanitaires mais également structurels (au niveau des murs, du sol et du plafond). Il est donc nécessaire de mener des travaux d’assainissement pour assurer un bon niveau d’hygiène, rendre l’air ambiant sain et l’espace agréable. En termes de confort thermique, le taux d’humidité présent dans l’air doit être compris entre 30 et 70 %.

Pour l’obtenir, un système d’aération ou de renouvellement d’oxygène performant doit être mis en place. Des procédés de VMC double-flux sont idéaux car ils sont conçus pour les pièces enfouies sous terre.

La lumière

La luminosité est le dernier axe auquel s’attaquer pour réussir votre projet de transformation de cave en pièce à vivre. Étant donné que les espaces en sous-sol, comme c’est le cas de la cave, bénéficient rarement voire jamais d’ouvertures (fenêtres), l’absence d’éclairage peut constituer un problème. De ce fait, il est bon d’intégrer un dispositif d’éclairage adapté. Il faut prévoir des puits de lumière entre le sol et le rez-de-chaussée.

Créez aussi, si possible, des petites ouvertures vitrées en haut de la pièce, pour favoriser l’entrée de lumières naturelles.

Une fois ces 3 points réglés, vous pourrez commencer l’étape suivante et passionnante : la décoration. Revêtements muraux et de sols, couleurs utilisés, places du mobilier, faites de votre cave la pièce de vie qui vous manque !

Rate this post