Panne de chauffage en hiver : comment réagir au plus vite ?

Votre spécialiste déco !

Panne de chauffage en hiver : comment réagir au plus vite ?

un bouton de radiateur

Les températures hivernales arrivent. Le thermomètre affiche des chiffres négatifs, mais heureusement votre chauffage est là pour assurer une atmosphère agréable dans la maison. Puis, tout d’un coup, c’est le drame : le chauffage tombe en panne.

Les conséquences peuvent être très dures, notamment dans les maisons avec une mauvaise isolation ou pour les personnes fragiles.

Cela vient de vous arriver ? Découvrons ce qu’il faut faire en priorité.

Faites un rapide diagnostic

Même si vous n’êtes pas un chauffagiste professionnel, vous pouvez établir un premier diagnostic avec quelques questions simples.

Par exemples, demandez-vous :

  • Est-ce que le problème semble concerner un seul radiateur ou tous les radiateurs ?
  • Si vous fonctionnez avec une chaudière, l’eau chaude est-elle également indisponible ?
  • Si vous avez du chauffage électrique, est-ce que vos autres appareils électriques fonctionnent ?
  • Est-ce que votre radiateur froid fait du bruit et une simple purge est-elle suffisante pour le relancer ?

Selon vos constatations, vous pouvez vous surprendre en réparant seul votre panne ou bénéficiez désormais une meilleure connaissance de la panne. Ainsi, vous pouvez formuler une requête plus précise pour obtenir un devis de dépannage sur-mesure.

Contactez un professionnel pour procéder au dépannage rapidement

Il n’y a pas de temps à perdre. Appelez votre prestataire habituel ou recherchez un professionnel disponible rapidement dans votre secteur via un site comme Depanneo.com.

Depanneo a notamment un gros avantage ; les prix de la réparation sont fixés par devis à l’avance. Vous évitez ainsi les hausses de prix prohibitives qui surviennent parfois quand le professionnel vient sur place sans devis et constate l’urgence.

En plus, vous êtes sûr de recevoir rapidement des devis de la part de professionnels capables d’intervenir dans un bref délai. Cela vous évite de devoir multiplier les coups de téléphone aux entreprises du coin qui ont un agenda surchargé et ne peuvent pas réagir vite.

Isolez au mieux la maison et réchauffez-vous

Si la panne survient la nuit, le dimanche ou que le froid est très difficile, prenez des mesures avant même la réparation de votre panne de chauffage.

Quelques petites mesures peuvent limiter l’arrivée du froid. Selon la configuration de la maison, fermer les volets de fenêtres laissant passer un peu d’air ou fermer la porte de pièces plus froides comme la buanderie proche du garage peut aider.

Ensuite, il est toujours utile d’avoir un chauffage d’appoint que vous pouvez brancher en cas de panne ou de froid extrême. Si la réparation prend un peu de temps, allez en acheter un et allumez-le le temps qu’il faudra.

Cette épreuve est d’ailleurs une leçon pour l’avenir. Essayez d’avoir toujours deux sources de chauffage disponibles dans la maison pour ne pas vous retrouver sans rien en cas de panne de chaudière ou électrique.

Enfin, n’hésitez pas à sortir les vêtements chauds comme si vous étiez en extérieur. Une écharpe, des gants et un gros blouson ne sont pas de trop quand la température d’un salon descend sous les 10 degrés !

Dormir dans la même pièce peut également aider. L’air que vous expulsez va vite réchauffer une petite pièce si vous êtes plusieurs.