Comment mieux éclairer sa cuisine ?

Votre spécialiste déco !

Comment mieux éclairer sa cuisine ?

cuisine moderne et lumineuse

Le matin, il n’y a rien de plus agréable qu’une cuisine bien rangée et lumineuse pour manger avant d’aller au travail. Malheureusement, lors de la confection ou de la rénovation de la pièce, il est courant d’oublier de réfléchir à la luminosité.

Pour éviter ce souci, découvrons 4 points importants à vérifier pour améliorer l’éclairage naturel et électrique de la pièce.

Ajouter des lumières adaptées à la pièce

Bien évidemment, l’ajout d’éclairage est indispensable pour la cuisine. Mais, le classique plafonnier n’est pas toujours adapté à cette pièce remplie d’équipements et qui dispose de zones clés.

La zone clé la plus utilisée est le plan de travail. Des néons posés au-dessus du plan se révèlent d’une grande aide pour cuisiner ou manger. Les plaques de cuisson sont une autre zone importante.

Pour l’éclairage mural, un hublot led est une excellente idée. Il apporte une lumière douce sur l’ensemble de la pièce. Cela est encore mieux s’il a l’intensité de la lumière réglable car vous pourrez l’ajuster selon votre niveau de fatigue ou selon le moment de la journée. Les spots restent une alternative intéressante si vous n’aimez pas l’aspect visuel du hublot.

Évitez en revanche les lumières sur pieds qui prennent de la place au sol alors que la pièce est souvent très empruntée.

Faire une ouverture vers l’extérieur

Il n’est malheureusement pas toujours possible d’ajouter une fenêtre dans sa cuisine. Mais, si vous le pouvez, faites-le. L’apport de lumière naturelle est agréable. De plus, la possibilité d’aérer la pièce et de diminuer l’impact des odeurs de cuisson fera du bien à tous vos revêtements et meubles.

Pour la fenêtre, sa taille dépend de vos possibilités, mais une grande ouverture au-dessus de l’évier est souvent le choix retenu dans les nouvelles constructions.

Choisir des couleurs douces

Les cuisines foncées sont de plus en plus courantes. Cependant, si l’ensemble de votre pièce a des nuances noires et anthracites, l’éclairage sera tout de suite diminué.

En général, les couleurs plus sombres appréciées des décorateurs modernes sont destinées aux grandes cuisines ou aux cuisines ouvertes. Avec une superficie élevée, la lumière circule plus facilement. Dans une petite pièce, cela crée une sensation désagréable d’étouffement.

Privilégiez plutôt des couleurs claires. Le blanc est le plus courant, mais de l’originalité est possible tant que vous ne regardez que des teintes favorisant la luminosité.

Ne pas encombrer la cuisine

La cuisine est une pièce qui sert tous les jours. Il est donc légitime de vouloir la rendre ergonomique en mettant à disposition tout ce dont vous avez besoin : vaisselle, aliments, livres de cuisine, petits équipements électroménagers, bouteilles…

Or, tout ce matériel prend de la place et il n’est pas rare de voir des cuisines avec un espace très mince pour se déplacer. Faites le tri et essayez de limiter l’encombrement de la pièce sous peine de ne jamais oser tenter la moindre recette en cuisine. Certains accessoires peuvent sûrement migrer comme des aliments vers un espace cellier ou même dans le garage, des livres vers une bibliothèques et les petits équipements peu utilisés dans la cave ou le grenier.