Isolation acoustique au sol : est-ce vraiment utile ?

Votre spécialiste déco !

Isolation acoustique au sol : est-ce vraiment utile ?

isolation phonique d'un sol

Aujourd’hui, plus personne ne construit ou n’achète une maison sans penser à l’isolation. Mais si l’isolation thermique est toujours vérifiée avec soin, celle acoustique (ou aussi appelée « phonique ») est souvent négligée au départ.

Pourtant, qui supporte au quotidien avec joie les pas des autres habitants à l’étage, le bruit des voisins ou le son de la tuyauterie de la cave ? Pour éviter ces tracas, vous devriez sérieusement envisager une meilleure isolation phonique du sol.

Isoler votre sol peut vous changer la vie

Rien de moins que cela ! Des études ont démontré les résultats désastreux des nuisances sonores sur l’état d’esprit. Pêle-mêle, une mauvaise isolation peut provoquer de l’insomnie, l’incapacité à se concentrer, une nervosité anormale et même aller jusqu’à des troubles cardiaques.

Parmi les bruits, ceux de la rue sont souvent bien gérés avec la pause d’un double vitrage. Pour l’intérieur, une isolation du sol va réduire drastiquement le bruit émanant des pas, le son des objets qui tombent par terre, mais aussi limiter la diffusion de bruits provenant des accessoires comme la télévision ou la radio.

Cette isolation acoustique du sol concerne aussi bien les propriétaires de maison que d’appartement. Que ce soit votre adolescent qui marche avec ses chaussures à l’étage ou votre voisine, cela ne change rien à la gêne.

Comment isoler acoustiquement son sol ?

Les solutions ne manquent pas, que vous soyez encore au stade des plans de travaux ou que cela soit dans le cadre d’une rénovation intérieure.

Le mieux est de faire appel à un artisan (si vous n’êtes pas du tout une personne manuelle) ou un isolant acoustique pour sol posé par vos soins. Ces isolants sont des sous-couches minces à mettre sous votre revêtement de sol.

Rassurez-vous, leur présence ne change rien à votre sol visuellement et vous gardez un revêtement parfaitement plat. En revanche, les sons émis seront moindres.

Si vous prenez un isolant standard, ce dernier garde le même niveau de performance à long terme. Il est également compatible avec les sols chauffants, une technique de chauffage qui est de plus en plus courante dans les nouvelles constructions.

Quels sont les risques de mettre un isolant acoustique sur son sol ?

Le principal risque est de ne plus se réveiller le matin car vous n’entendez plus des bruits de talons à 7 heures du matin…

Plus sérieusement, il n’y a aucun risque pour la construction. L’inconvénient majeur est de devoir retirer votre revêtement actuel pour poser la sous-couche isolante en dessous. Cela demande du temps et un budget.

Pour finir, n’oubliez pas que l’isolation phonique d’un sol est obligatoire pour réduire les bruits dans votre logement, mais qu’elle doit être complétée par d’autres travaux pour éliminer un maximum de nuisances. Un mauvais choix pour le vitrage, des cloisons fines ou des pièces vides sauront également vous embêter et nuire à la quiétude de votre domicile.

A partir d’aujourd’hui, pensez à l’isolation thermique et phonique et vous bénéficierez d’un confort de vie amélioré !

Isolation acoustique au sol : est-ce vraiment utile ?
5 (100%) 1 vote