Comment fonctionne une cheminée à l’éthanol ?

Votre spécialiste déco !

Comment fonctionne une cheminée à l’éthanol ?

cheminée à l'éthanol

De plus en plus présente dans les intérieurs depuis un certain nombre d’années, la cheminée au bioéthanol en plus d’être un mode de chauffage considéré comme écoresponsable est une véritable pièce de décoration.

Focus sur le fonctionnement de cette cheminée contemporaine.

Composition et fonctionnement d’une cheminée à éthanol

Il faut avant tout savoir que la chemine à éthanol se présente sous diverses formes. Vu sa popularité qui ne cesse de croître, les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour créer des modèles toujours plus attractifs. Ainsi, parmi les modèles existants, vous retrouverez par exemple :

  • le modèle encastré,
  • le modèle suspendu au mur,
  • le modèle simple à poser au sol,
  • le modèle coupe de feu à mettre au centre d’une table, etc.

En dehors du bloc, la cheminée se compose d’un réservoir à éthanol et d’un brûleur. De façon générale, une belle cheminée dont le réservoir à éthanol a une capacité de remplissage de 0.25 litre sera forcément encastrée ou disposera d’un dispositif de sécurité. Ce dispositif aura pour but de stopper la combustion de l’éthanol en cas de dysfonctionnement, de choc ou de renversement. Rappelons que l’éthanol en France provient de la culture des céréales comme le maïs et le blé, ou encore de celle de la betterave à sucre.

Une fois le réservoir rempli et la cheminée bien positionnée, vous pouvez l’allumer manuellement ou à l’aide d’un briquet. La puissance de chauffage d’une cheminée à éthanol ne dépasse pas les 5 kW. C’est ce qui en fait un chauffage d’appoint uniquement. La cheminée s’éteint lorsque le réservoir est vide, mais vous pouvez aussi l’arrêter en fermant l’arrivée d’air du brûleur.

Il est très bon de voir de belles flammes brûler à travers la vitre d’une cheminée à éthanol et c’est l’une des raisons qui fait son charme. Elle s’adapte à tous les environnements de l’appartement à la maison de campagne en passant par le chalet.

Par ailleurs, vu qu’elle ne produit pas excessivement de chaleur, il n’est pas rare de la retrouver dans un logement qui dispose déjà d’une vraie cheminée. Elle est aussi utilisée en décoration pour masquer un vieil emplacement de cheminée qui ne fonctionne plus.

Mesures de sécurité pour une bonne utilisation d’une cheminée à éthanol

Avec un tel appareil, la sécurité doit être de mise. En effet, même si cette cheminée n’émet pas de fumée, de cendres ou de suie et même si elle est très facile à installer, il faut respecter quelques règles lorsque vous en avez une. Vous devez avoir un extincteur et un détecteur de monoxyde de carbone, car la cheminée peut en rejeter. Évitez de la positionner à côté de rideaux ou de voilage et surtout ne rechargez le réservoir que quand la cheminée est totalement froide (environ 15 à 20 minutes après son arrêt).

Lors de votre achat, privilégiez une cheminée à éthanol dotée d’un système de sécurité interne. Ainsi, celui-ci stoppera immédiatement son fonctionnement en cas de dysfonctionnement.