Comment réparer un meuble en bois abîmé ?

Votre spécialiste déco !

Comment réparer un meuble en bois abîmé ?

meubles en bois dans un salon

Sous l’effet du temps, les meubles en bois perdent progressivement leur jeunesse. Nous vous proposons quelques astuces de bricolage pour leur redonner un bel aspect esthétique. Ceci nécessitera de s’équiper de matériels adaptés au bois et de suivre les étapes idoines à savoir décapage et réparation. Il vous restera à appliquer peinture et finition pour obtenir un mobilier relooké selon vos préférences.

4 étapes pour un meuble en bois facilement réparé !

L’étape du décapage

L’intérêt du décapage est de permettre d’ôter la couche de peinture ou de vernis recouvrant le meuble abîmé. Cette étape sert à lisser la surface du bois pour qu’il puisse recevoir une nouvelle finition. Le papier ponce est le matériel utilisé à cet effet. Nous vous recommandons le papier de verre à gros grains pour enlever rapidement un vernis appliqué depuis longtemps sur une table ou une chaise.

Toutefois, si le mobilier détérioré est de grande taille, une commode par exemple, une ponceuse électrique conviendrait mieux. Outre le vernis, les menuisiers ont pour pratique de cirer les meubles pour les protéger. Dans ce cas-ci, vous aurez besoin d’un décireur afin de décaper l’équipement. Utilisez ensuite un tampon de laine en acier pour faire partir la couche de cire.

Ainsi, le mobilier sera dénudé en profondeur et vous le verrez sous son apparence naturelle. La possibilité existe de recourir à un décapant universel, adapté pour un bois verni ou ciré.

L’étape de la réparation de votre mobilier en bois

Le décapage d’un mobilier en bois en mauvais état révèle généralement de minuscules failles, rayures et trous. Un stylo retoucheur est un accessoire parfait pour faire disparaître les rayures qui parsèment la surface du meuble. Veillez à demander à votre vendeur une teinte qui se marie bien avec la coloration originelle du bois.

Les imperfections dues aux trous et fissures peuvent être corrigées avec de la pâte à bois. Appliquez celle-ci au moyen d’une spatule, puis poncez la zone au papier de verre après séchage. Nous vous conseillons un modèle à grains fins pour obtenir un aspect lissé parfait.

Prenez le temps qu’il faut pour réaliser cette étape qui reste très important pour une bonne restauration de meubles en bois.

Personnalisez et protégez votre mobilier avec une peinture adaptée

Avant de choisir une peinture spécial bois, assurez-vous qu’elle soit en harmonie avec votre style d’aménagement intérieur. Une table ou une chaise peinte en blanc, rose ou beige rehausse bien un décor de type cocooning par exemple.

Si vous cherchez à créer une ambiance chic et tendance chez vous, optez pour les peintures à effet. Suivant vos goûts, vous pourriez choisir entre un effet décoratif glacis, laqué, cuir. L’idéal est de passer une double couche peinture après avoir revêtu le meuble d’une sous-couche bois.

Quelle finition choisir pour ses meubles en bois ?

Pour l’étape de la finition, trois options sont couramment utilisées pour embellir l’esthétique d’un mobilier en bois. Il est possible soit de vernir, cirer ou passer une huile pour meuble sur celui-ci.

Sur le plan visuel, l’huile confère un aspect décoratif mât. La cire convient pour créer un bel effet patiné et vintage. Pour un aspect brillant, pensez au vernissage. Dans les trois cas, privilégiez deux couches pour un résultat optimal.

Ensuite, vous pourrez procéder à quelques corrections dans les mois qui suivent si vous voyez que la couleur s’amenuit sur votre meuble en bois.