11 frais qui font gonfler la note de votre achat immobilier !

Votre spécialiste déco !

11 frais qui font gonfler la note de votre achat immobilier !

grande maison à acheter

Vous avez soigneusement choisi votre couleur de peinture et choisi le carrelage de salle de bain parfait. Maintenant, il est temps de laisser votre constructeur s’occuper des détails, n’est-ce pas ? Certains constructeurs de production utilisent un modèle à prix fixe, mais ce n’est pas toujours le cas.

La construction d’une maison vous-même ou avec le recours à un entrepreneur individuel pourrait entraîner des frais supplémentaires difficiles pour votre budget. Après tout, il y a des choses qu’on ne peut pas planifier. Qu’il s’agisse d’un retard météorologique ou de plans imprécis, les imprévus peuvent vraiment faire exploser votre budget. Savoir quelles sont les zones à planifier et laisser un peu de marge dans votre budget de construction peut vous garder sur la bonne voie.

Soyez à l’affût de ces frais courants !

Coûts fonciers

Certains des poids lourds budgétaires les plus sournois peuvent épuiser votre budget avant même que vous n’ayez coulé la moindre fondation. Les coûts d’aménagement et d’amélioration du terrain ne sont pas toujours pris en compte lors de l’estimation d’un budget de construction, alors renseignez-vous auprès de votre constructeur sur ces coûts.

Améliorations du terrain

Si vous construisez sur un terrain non amélioré (sans égout ni électricité), vous devrez ajouter des coûts de mise en conformité à votre budget global. Selon la distance qui vous sépare de la conduite d’égout la plus proche (ou si vous utilisez une fosse septique), vous pourriez devoir débourser quelques milliers d’euros avant que votre terrain puisse être construit.

Conditions du sol

Le type de sol qui remplit votre terrain à bâtir dicte le poids de ce qui peut y être construit. Vous (ou votre constructeur) devrez vous procurer un rapport de sol et votre maison sera structurellement conçue pour ce que votre sol peut supporter. Si vous ne tenez pas compte du rapport ou si vous ne le faites pas du tout, vous pourriez vous retrouver avec des réparations coûteuses ou nécessiter d’autres travaux d’excavation avant que votre maison ne soit prête.

Modifications au plan d’implantation

Un architecte crée un plan d’implantation pour votre maison, mais vous pouvez quand même changer d’avis. Si vous décidez que vous aimeriez que votre maison soit située à un endroit différent, soyez prêt à prendre une partie supplémentaire de votre budget. Même si vous n’avez pas commencé à construire, le nouveau plan vous coûtera un peu d’argent en plus. Si la construction a déjà commencé, cela vous coûtera encore plus cher…

Coûts de la ville

Où que vous construisiez, la ville, la ville reçoit une part. Si vous êtes nouveau dans le domaine de la construction, vous n’avez peut-être pas prévu ces coûts. La même remarque vaut si vous rachetez une maison et que vous prévoyez d’y faire des rénovations importantes comme l’ajout d’une dépendance.

Permis de construire

Chaque fois que vous soumettez un permis à l’Etat, vous payez des frais. Vous aurez certainement besoin d’un permis de construire, mais vous devrez peut-être aussi obtenir des permis tout au long du processus. Chaque lieu est différent, il est donc payant de comprendre le processus de délivrance des permis dès le départ, sinon vous risquez des amendes coûteuses et vous pourriez sous-estimer le budget nécessaire pour votre construction.

Infractions au code

Respectez le code ! Chaque ville a des règles pour la conception et la construction de la maison et les ignorer pourrait vous laisser avec une amende et une refonte coûteuse. Votre concepteur et votre constructeur connaissent le code, alors ne les poussez pas à créer une maison qui n’y adhère pas. Parfois, cela comprend des couleurs de mur extérieur, des arbres à mettre dans le jardin…

Coûts de la maison

Vous avez navigué dans le processus de pré-construction et avez respecté votre budget, mais le processus de construction peut être tout aussi imprévisible. Débloquez toujours votre budget et rappelez-vous votre devis au préalable avec votre constructeur, mais sachez que ces coûts peuvent quand même faire grimper le prix final.

Etanchéité

Vous aimez votre nouveau carrelage de salle de bain, alors vous voulez qu’il dure. Malheureusement, le coût du scellement des carreaux et du revêtement de sol n’est pas toujours inclus dans la soumission.

Fenêtres et autres accessoires

Que vous optiez pour des rideaux, des stores, des volets ou tout autre traitement, couvrir toutes vos fenêtres peut s’avérer un luxe après coup.

Votre salle de bains est exactement comme vous l’aviez imaginé, à l’exception de l’absence de miroirs et de porte-serviettes. N’oubliez pas de prévoir dans votre budget tous les petits appareils fonctionnels qui rendent votre maison habitable.

Aménagement paysager

L’aménagement paysager n’est pas toujours inclus dans le devis du constructeur, alors renseignez-vous dès le départ. Mettre du gazon en plaques, couler de l’asphalte et planter des arbres peuvent représenter un coût important à la fin d’une construction déjà coûteuse. (Heureusement, vous pouvez faire une partie du travail vous-même pour économiser de l’argent.)

Mises à niveau des constructeurs

Vous pensiez peut-être pouvoir vous en tirer avec les finitions de base du constructeur, mais vous avez changé d’avis. Vous avez peut-être choisi à la dernière minute d’opter pour la baignoire à jet plutôt que pour la douche standard.

Lorsque vous effectuez des mises à jour pendant le processus de construction, attendez-vous à ce que le prix final augmente.

Budgétiser votre nouvelle construction

Construire une maison sur mesure peut sembler compliqué, mais ce n’est pas forcément un pari. Que vous choisissiez de faire appel aux services d’un constructeur ou de contracter vous-même la maison, c’est à vous de gérer le budget pour votre nouvelle construction.

Connaître le processus de fond en comble vous permet de devancer les coûts imprévus qui font monter en flèche votre prix final. Tant que vous gardez un peu de rmarge pour les problèmes, les mises à niveau et les faux frais, vous ne serez pas dans le rouge à votre date d’emménagement.

11 frais qui font gonfler la note de votre achat immobilier !
Rate this post